Le Massage Prénatal : une bulle de douceur...


Le massage prénatal est spécialement conçu pour accompagner les futures mamans à partir du 3ème mois révolu de grossesse. Un véritable moment de détente à la fois pour maman mais aussi pour bébé !

En quoi consiste le massage prénatal ?

Le massage prénatal est avant tout englobant et réconfortant, ce massage utilise un nombre important de techniques permettant de soulager les tensions musculaires spécifiques à la grossesse.

Contrairement aux autres types de massage, le massage prénatal se fait en douceur, avec des mouvements lents, enveloppants à l'aide d'une huile neutre.

Couchée sur le côté, la femme enceinte reçoit un massage de la nuque et des épaules, des jambes, bras et ventre.

Quels sont les bienfaits du massage prénatal pour la maman ?

Il apporte à la femme enceinte de nombreux bienfaits :

* Soulage les maux de dos et les douleurs aux jambes (sciatique, jambes lourdes, ...)

* Améliore la circulation sanguine

* Contribue au bon sommeil

* Assouplit la peau en diminuant l'apparition de vergetures

* Au point de vue psychologique, ce moment de détente que s'accorde la future maman augmente son bien-être et répond à ce besoin légitime de prendre soin d'elle-même. Le massage l'aidera à apprivoiser et accepter les changements corporels qui s'effectue durant la grossesse.

En prenant soin d'elle pendant la grossesse, la future maman met toutes les chances de son côté pour récupérer plus rapidement après l'accouchement.

Quels sont les bienfaits du massage prénatal pour le bébé ?

Le bébé entend les sons, ressent les caresses mais aussi les angoisses de la future maman. Grâce au massage, la maman va sécréter une hormone du plaisir, l’ocytocine, permettant ainsi au bébé de se détendre aussi et de profiter des bienfaits de cette hormone du bonheur !

Le bébé se sent en sécurité, développant ainsi son épanouissement affectif.

Indication du massage prénatal.

Le massage peut être exécuté à partir du 3ème mois révolu de grossesse, à raison d'une à deux fois par mois voir plus, si la future maman le désire.

Contre-indications du massage prénatal.

Le massage prénatal est déconseillé en cas :

* d’inflammation de la peau ou des articulations

* d’éruptions cutanées, d’ecchymoses, de plaies ou de cicatrices récentes

* d’entorses

* de déchirures musculaires

* de brûlures

* de diabète

* de fièvre

* d’infections

* de nausées

* de douleurs abdominales

* femme enceinte de moins de trois mois

* de problèmes cardiaques

* de troubles circulatoires

* de maladies relatives aux os ou aux squelettes.

Praticienne certifiée :

Laur'Chidée

rue de l'Ecole 91

1430 Quenast

067/37.02.49

Posts à l'affiche